Histoire

Propriété familiale depuis 1770

La famille Pichot cultive avec passion les sols argilo-calcaires (Le Marigny et Peu de la Moriette) et argilo-silex (Coteau de la Biche) du Vouvray.

un savoir-faire centenaire

Dès 1770, le vignoble du coteau de la biche est la propriété de la famille Dattée-Troupeau (3 hectares de vigne et une grande cave).

1893

Le vignoble s’agrandit avec l’apport de celui de René Besnard, gendre de la grand-mère Dattée (1.5 hectares).

1935

Gérard Pichot épouse la fille de René Besnard et porte le vignoble de du Coteau de la Biche à 6 hectares de vigne.

1957

Jean-Claude (le fils de Gérard Pichot et de l’heureuse élue ci-dessus pas nommée !) et Danielle Pichot achètent une maison et un vignoble de 10 hectares, c'est la naissance du Peu de la Moriette.

1984

Christophe Pichot rachète un vignoble de 8 hectares d’un seul tenant sur un magnifique terroir Le Marigny.

1996

Jean-Claude et Christophe créent une société qui regroupe les trois vignobles sous la même bannière du Domaine Pichot.

1997

Construction d’un chai sur la propriété familiale du Coteau de la Biche avec l’installation d’une cuverie inox (1500 hls) et d’un système
de thermorégulation

Depuis 2000,

2009 : Agrandissement du chai et installation d’un groupe de filtration tangentiel Bucher (filtration haut de gamme) ainsi que d’un groupe de mise en bouteilles (bouchon, capsules à vis et tirage mx) de marque Costral (de façon à nous assurer la maîtrise complète du processus).

2010 : Transformation de l’ancienne salle d'étiquetage en salle de dégustation pour la réception de nos clients par Caroline Pichot.

2011 : Investissement dans un groupe de dégorgement automatique de marque TDD, permettant d’améliorer la qualité du dégorgement.

2013 : Agrandissement du domaine avec une parcelle de 2,5 hectares au Coteau de la Biche.

2014 : Achat d’un tracteur neuf pour la tonte du milieu des rangs et équipé de lames hydrauliques pour couper l’herbe au-dessous du rang.

2015 : Achat d’une seconde étiqueteuse destinée à l’habillage des « Méthode Traditionnelle ».

2016

Achat de deux cuves inox de 32 hectolitres pour les cuvées Clos Cartaud et Clos Berger.

2018

Achat d’un nouveau tracteur pour les labours des vignes.

2019

Achat de barriques neuves de 300 litres pour de nouvelles cuvées.

2020

Certification au Label HVE niveau 3 du domaine dans son intégralité.

Brut méthode traditionnelle

Découvrir

Instagram

Ne manquez pas notre actualité et profitez de nos promotions en vous insrivant à notre newsletter